Cyclotourisme

Week end du 8 juin, belle ballade alpestre : des cols pour des courageux en rouge et noir !

La Bernaudeau, samedi 25 mai 2019 : la Vendée accueille le CMV

Comme tous les ans, Olivier retrouve les terres familiales et en profite pour participer à la Cyclosportive locale. 10ème en 2018, il espère faire un peu mieux cette année.

Souriant avant le départ

Objectif réussi avec une 3ème place (sur 125 au départ) sur le petit circuit de 74km (750D+) en 2h02 ! Au 45ème km, c’est Olivier qui en allant chercher un échappé créa la “bonne” de 7 coureurs. Les 2 vainqueurs sortants présents dans ce groupe se détachèrent à 5km de l’arrivée. Il ne seront pas revus car vraiment très forts !!! Olivier règle le sprint des 5 échappés restants. Malgré un “faible” kilométrage, le parcours se caractérise par de très nombreuses petites bosses qui usent rapidement les organismes. Aucun col répertorié en Vendée, mais des bosses de 200 à 400m à 4/5% qui sont très casse-pattes. Rendez vous l’année prochaine pour encore améliorer le classement ?

Sprint pour la 3ème place
Podium du 74 km
Classement du 74 km

La Lozerienne, dimanche 05 mai 2019 : des conditions dantesques pour nos coureurs

Ce dimanche matin par 0 degré, voire moins, les (courageux) coureurs du CMV ont ressorti leurs vestes thermiques pour affronter l’hiver du côté de la Canourgue. C’est en Lozère, même si certains prétendent que c’est en Ardèche (merci de vite retourner au collège revoir les cours de Géo). Etaient présents : Philippe, Claude, Jean Marc, Manu, Lolo, Micka, Lionel P, Stéphane, Christophe D, Brice et son fils Alex, Manu (qui cherche encore le bon parking à 6h15…), Julien et JD.

Au programme 105km et 1800 D+ ou 155 km et 2700 de D+. Du costaud quel que soit le parcours… Tout le monde a été au bout de l’effort dans des conditions hivernales, avec froid et vent !!! Très très dur… Un grand bravo à tous, car il aurait été facile de ne pas se lever ce matin là…

Au delà des performances tant sportives qu’humaines de chacun, il est à noter que Micka se classe 20ème au scratch (272 ont terminés) sur le 105 km, et 3ème dans sa catégorie d’âge !!! A presque 33 de moyenne, une performance de haut vol qui en augure d’autres dans la saison…

Une fois les efforts digérés, évidemment tout s’est finit autour d’un verre et d’un aligot !!! Vivement l’année prochaine… avec quelques degrés en plus svp !!!

Pot du club, dimanche 14 avril 2019

Moment convivial après notre sortie dominicale débutée avec des températures à peine positives ,  histoire de se retrouver entre copains  autour d’ un verre et gâteaux apéro , bienvenus après l’ effort . Tous les groupes étaient représentés avec une vingtaine de cyclos présents . Le froid du matin , les vacances et les compétitions du jour ont fait baisser la forte participation habituelle .
Et quelques heures plus tard , le CMV décrochait sa première victoire sur l’Enfer de la Limagne à Gerzat  grâce à Micka , Olivier finira 3° .
Les prochains grand RDV pour tous seront sur la Lozérienne , puis la Méridienne sans oublier le Rallye du Club le 2 juin , la sortie dans les Alpes , la Volcane et les Copains , ainsi que les sorties VTT .
Et peut être d’ autres pots du club , reste à déterminer les dates .

L’Héraultaise, dimanche 7 avril 2019

Brice nous raconte :
En ce dimanche 7 avril,  la famille Mergoil s’était donné rendez vous pour l’Héraultaise.
Très belle cyclo de début de saison  située sur les terrasses du Larzac dans un paysage méditerranéen.
Alexandre s’est bien  illustré sur le 52km , en jouant les premiers rôles avec une très belle 13ème place à 32 de moyenne. Chapeau !!!
Quant à moi, inscrit sur le 88 km avec 1550 de D+, je réussis à tenir le peloton de tête jusqu au pied de la première bosse  et je termine sur une allure plus honorable à 27km/h dans la première moitié des participants.

Brevet des 200 Kms :

Dimanche 24 Mars au matin une quinzaine de motivés du CMV se sont lancés sur le parcours du brevet des 200 kms.
Didier, Raoul, Michel, Claude, Jean Marc S., Vincent, Xavier, Marc, José, David, Laurent, Sébastien, Philippe, Damien sans oublier Daniel qui nous a accompagné pendant quelques kilomètres.
Après un départ un peu frisquet le temps s’est rapidement réchauffé et les kilomètres se sont enchaînes à un bon rythme, Raoul gérant les relais d’une main de maître sur des routes vallonnées et sans trop de difficultés
En cours de route Lionel nous a rattrapé et le groupe s’est divisé en deux jusqu’au copieux ravito de Lavoute Chilhac. Après plus de 90kms le jambon et le pâté ont permit de recharger les batteries, et pour 3€ le ravito valait le détour.
A partir du ravito, les mobylettes du groupe 1 sont partis devant et le groupe 2 a suivi dans la foulée. Les 20 kms après le ravito nous ont permis de longer l’Allier, mais la suite de Brioude à Issoire fut une succession de ligne droite vent de face qui ont fait mal. De retour aux Martres vers 15h30 après 175 kms à environ 24.5 de moyenne, la sieste s’imposait.

Au final une belle journée sous un soleil printanier, à noter la performance de Laurent qui a fait un peu de rab pour faire officiellement 200 kms.

Sortie du lac Léman 25 et 26 Aout 2018 :

Superbe sortie vélo pour faire le tour du Lac Léman proposé par Jean-Marc. Prochainement résumé du Week-end.

Sortie Naussac  et 10 Juin 2018 (ou les Naufragés du Mézenc):

Pour ce week-end en Lozère, nous étions 12 : Daniel, Martine, Vincent, David, Christophe, Sébastien, José, Roger, Xavier, Philippe, Anne-Marie et Nono pour l’assistance.

Arrivée vendredi soir pour le repas. Au programme du samedi 126 kms 1900m D+ pour les hommes, 85 kms 1300 D+ pour les femmes. Nono assure l’assistance pour les femmes et transporte le pique-nique que l’on doit prendre ensemble au lac  d’Issarles pour une fin de parcours en commun. Carte en main, circuit téléchargé sur le GPS départ 8h15 pour notre périple. Photo souvenir au Gerbier des Joncs puis direction le Mezenc que l’on doit contourner par un boucle pour reprendre le circuit. Petite hésitation au carrefour et nous partons sur la boucle en sens inverse. Arrêt aux Estables pour le plein des bidons, ascension du Mezenc par le col croix baudieres (superbe panorama) puis descente jusqu’à un carrefour ou nos ennuis commencent. Le GPS n’a pas digéré le contre sens il est perdu. Apres hésitation on part à gauche car le panneau à droite nous indique un village à l’opposé d’où l’on doit aller. Pas de voiture, pas de panneaux, pas de maison : Allo le PC on est perdu. Vous êtes où ? je  ne sais pas quelque part sur la D410. Il y a SupeRaoul qui nous a rejoint et il est parti à votre rencontre il va vous appeler. Malgré l’inquiétude et après consultation des portables on continu dans cette direction. Allo c’est SupeRaoul vous êtes où ? sur la D410 . Je ne sais pas où c’est (tiens l’enfant du pays est perdu lui aussi). M’étant arrêté plusieurs fois pour les échanges téléphoniques, je suis seul à la traine derrière les copains quand par miracle un cycliste remonte en sens inverse. Eh collègue t’es du coin oui un peu. Pour aller au Béage (le patelin que l’on cherche depuis 1 heure) c’est dans cette direction. Non c’est dans le sens opposé. Tchao merci pour l’info. Christophe qui a fait demi tour revient à ma rencontre, je lui fait part de l’info. T’inquiètes pas plus haut on a trouvé des touristes attablés devant un gros pâté, ils ont une carte, il faut tourner un peu  plus loin à gauche. José qui a un super GPS Carmin vient seulement de le mettre en route et il nous valide l’itinéraire. Après confirmation par le facteur (enfin une âme), ascension du Mezenc par l’autre face, ça monte, ça monte (10-11%) et retour aux Estables ou l’on retrouve enfin notre SupeRaoul qui appelle l’assistance afin qu’il vienne à notre rencontre avec le pique-nique. Casse croute près d’une clôture électrique au bord d’un fossé d’eau croupie (pas mal le lac). Il nous accompagne sur une partie du circuit (ça devient dur pour certains) avant la longue descente sur Langogne et une petite montée jusqu’à notre point départ. Merci pour la bière à l’arrivée. Au final 152 kms et 2500 D+.

Dimanche tout le monde nickel : 68 kms 780 D+ pour les hommes et 46 kms pour les femmes.

sdr

sdr

cof

La Méridienne, 20 mai 2018 :

Cette année encore , la Méridienne aura offert une journée exceptionnelle à plus de cinq cent cyclistes présents au départ d’ Issoire . Une organisation, des ravitos et le repas de clôture à la hauteur d’ un grand évènement . Et le tout accompagné d’ un beau soleil !
 
Jacques , Lolo , Christophe , Stéphane et Jean David se sont élancé sur le plus long parcours , 176 km avec 2000 de dénivelé , parcours qui descendait jusqu’ à St Flour en passant par Brioude et le Grenier-Montgon pour le retour .
 
Jean Marc S. , Didier , Piéro et lionel sont plus modestement partis sur le 99 km avec 800 m de dénivelé , le parcours étant identique jusqu’ au ravito de Brioude ,  le groupe du CMV s’est alors séparé pour rejoindre leurs différents parcours.
 
Le groupe 2 du CMV était aussi présent avec Pierre, Christian et Roger qui sont également partis sur le 99 km .
A remettre cela pour l’ année prochaine avec cette fois un départ  à Brioude ou à St Flour .

 

Section Cyclotourisme